Thé : Savez-vous vraiment ce qu’il y a dedans ?

Cette enquête sur les ingrédients du thé est en préparation depuis longtemps. Ce que je m’apprête à partager avec vous a chamboulé mon monde pour toujours et je ne regarderai plus jamais le thé de la même façon. Voulez-vous vraiment savoir ce qu’il y a dans votre thé ?… Alors lisez la suite.

La tradition chinoise du thé remonte à des milliers d’années. Ils le buvaient à des fins médicinales. Autrefois, les feuilles de Camellia Sinensis (la plante à thé) étaient broyées ou plongées directement dans l’eau et infusées avec de l’extrait de plantes. Malheureusement, le thé d’aujourd’hui n’a plus rien en commun avec l’ancien thé. Beaucoup de marques de thé prétendent nous fournir des avantages pour la santé et une vie saine, alors que leur thé est bourré de pesticides, de toxines, d’ingrédients artificiels, d’arômes artificiels et d’OGM.

Thé: savez-vous ce qu’il y a dedans? Un vrai cocktail de pesticides.

Saviez-vous que le thé n’était pas lavé avant d’être mis dans les sachets ? Cela signifie que si le thé a été pulvérisé avec des pesticides cancérigènes, ces pesticides arriveront directement dans votre tasse. C’est pour cette raison que le thé est sur ma liste prioritaire d’achats biologiques. Une étude récente de Glaucus Research  a trouvé que 91 % du thé Celestial Seasonings testé présentait des résidus de pesticides au-delà des limites autorisées. Par exemple, le thé « Sleepytime Kids Goodnight Grape Herbal » contient 0,26 ppm de propachlore, qui est un carcinogène connu.
Le thé « Wellness » contient des traces de propargite, également carcinogène et qui est hautement toxique pour les organismes aquatiques.. La FDA a également envoyé deux lettres d’avertissement à Celestial Seasonings pour ses contrôles de qualité médiocres. Imaginez ce qui arrive quand on plonge du thé bourré de pesticides dans de l’eau bouillante.

Le thé Teavana a été testé dans un laboratoire indépendant et 100 % des échantillons avaient des traces de pesticides. Un thé en particulier, le « Monkey Picked Oolong », contenait 23 pesticides. 62 % des thés testés contenaient des traces d’endosulfan, un pesticide interdit par les États-Unis, la Chine, l’UE et 144 autres pays car il nuit à la fertilité et aux fœtus . Le thé peut contenir des arômes artificiels, des arômes naturels et des OGM

En outre, la majorité du thé Teavana contient des arômes artificiels. Si leur thé est de si bonne qualité, alors pourquoi ajouter des ingrédients obtenus par distillation fractionnelle et pourquoi manipuler divers produits comme du pétrole brut ou du goudron ? Du goudron dans mon thé ? Non merci.

De nombreuses marques de thé populaires s’en sortent en utilisant l’ingrédient « arômes naturels » pour tromper le consommateur et le convaincre de choisir un produit avec des ingrédients propres et de meilleure qualité. Mais ces entreprises dissimulent simplement la médiocrité du goût et la faible qualité du thé. Comme l’affirme très justement Ahmed Rahim, PDG de Numi Tea : « Lorsque je lis « arôme naturel » sur l’étiquette, je repose le produit et je prends mes jambes à mon cou. » Je veux savoir ce que j’avale ! Pas vous ?

Par ailleurs, le risque supplémentaire de consommer des OGM ne vient pas à l’esprit de la plupart des gens quand ils boivent du thé. Avant cette enquête, je ne savais pas non plus que dans le thé ils utilisaient de l’amidon de maïs et de la lécithine de soja modifiés (additifs généralement préparés à partir de maïs et de soja génétiquement modifiés). Heureusement que je ne suis pas allergique au soja, compte tenu de toutes les entreprises qui essaient de le cacher.

Thé: Savez-vous

Quoi ?… Pourquoi y-a-t-il de la lécithine de soja et des arômes naturels dans mon thé ?

L’importance du sachet et de l’emballage

Un récent article paru dans The Atlantic traite du « sachet mousseline » et des « filets tissés de luxe » qui servent d’emballages pour les feuilles de thé. Il s’avère que ces sachets modernes supposés mettre les feuilles de thé en valeur, sont fabriqués en plastique.

Le PLA (acide polylactique) est une matière de sachet de thé à base de maïs (probablement modifié) qui a attiré de nombreuses grandes entreprises de thé en raison de sa belle apparence et le fait qu’il soit supposé être biodégradable. Des termes comme « mousseline » et « sachets biodégradables à base de maïs » induisent le consommateur en erreur en le convainquant que le produit est plus naturel et durable qu’il ne l’est vraiment. Bien que le sachet de thé ne soit pas un ingrédient comme le thé et les plantes, il est également plongé dans l’eau bouillante.

Selon The Atlantic, les sachets de thé sont le plus souvent élaborés à partir de nylon alimentaire ou de polytéréphtalate d’éthylène (PET), qui sont deux des plastiques considérés comme les plus sûrs au niveau des risques potentiels de lessivage. Cependant, le Dr. Mercola  n’est pas d’accord et déclare : « Si ces plastiques sont généralement considérés comme plus sûrs en termes de potentiel de lessivage, les molécules qu’ils contiennent peuvent se décomposer et se libérer dans l’eau bouillante… » Au fait, ce n’est pas comme ça qu’on prépare le thé?

Un autre élément que les consommateurs doivent garder à l’esprit est la « température de transition vitreuse (TV) ». Voici pourquoi elle est dangereuse selon The Atlantic:

Publicités

Auteur : asiaatia

Naturopathe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s