Blog

Les antibiotiques naturels les plus puissants

« Les antibiotiques c’est pas automatique » , surtout pas forcément chimique ! Voici les 8 antibiotiques naturels les plus puissants. N’hésitez pas à demander à votre naturopathe si vous avez des pathologies spécifiques.

🌱🌱🌱🌱🌱🌱🌱🌱

#naturopathie #naturopathelyon #naturopathe #lyon #phytotherapie #antibiotiquesnaturels #nature #naturalmedicine #herbs #bio #organic #naturalhealth #bonature #bonatureshop

Savoir gérer votre stress au bureau

ET SI POUR CE DÉBUT D’ANNÉE, COMME BONNE RÉSOLUTION, ON APPRENAIT À GÉRER NOTRE STRESS AU QUOTIDIEN (…)

La vie moderne nous expose à un stress récurrent qui peut devenir chronique : à force de courir après le temps, accaparés par nos différentes tâches et obligations (personnelles et professionnelles), nous sommes en proie au stress du matin au soir.

Des exercices de sophrologie pratiques antistress peuvent nous aider à retrouver une certaine forme d’équilibre interne.

COMMENT GÉRER LE STRESS DE CERTAINES SITUATIONS

Parfois, le stress n’apparaît que dans les situations dont les enjeux sont importants : un rendez-vous professionnel, un examen, un premier rendez-vous d’embauche, parfois il devient chronique face à des situations négatives répétitives.

La sophrologie peut vous aider à calmer votre stress : C’est une thérapie brève et douce, une discipline verbale psychocorporelle naturelle, une technique de développement personnel … Elle va vous permettre de centrer votre attention pour être plus concentrer à la tâche et au présent. Elle est donc très intéressante dans un environnement professionnel.

Je vous propose de découvrir 5 exercices de sophrologie à réaliser facilement au bureau.

EXERCICE DE SOPHROLOGIE NUMÉRO 1:

LA RESPIRATION DIAPHRAGMATIQUE PAUSÉE.

Cette respiration abdominale vous permet d’activer le système parasympathique (apaiser votre rythme cardiaque).

En sophrologie, la respiration est considérée comme le reflet de nos émotions.

Lorsque des événements nous dépassent, notre stress augmente (nous produisons de l’adrénaline et du cortisol) et notre respiration s’accélère. Une foule de phénomènes physiologiques se déclenchent inconsciemment : bouche sèche, palpitations, péristaltisme, envie d’uriner, problèmes de déglutition, mains moites, mal au ventre (…)

En apprenant à garder consciemment le contrôle sur votre respiration, vous allez apprendre à mieuxgérer votre stress.

Une fois cette première étape atteinte, vous parviendrez à mieux vous poser, à réfléchir sans contrainte (sans ruminer), à vous poser les bonnes questions et à chercher en vous les bonnes solutions.

Vous sortirez de la séance avec une meilleure confiance en vous, et votre niveau de mal-être aura diminué !

L’avantage de ces exercices de respiration, c’est qu’étant simples et discrets, vous pourrez ensuite les reproduire où vous voulez : au bureau, dans les transports, chez vous.

Inspirez profondément et lentement par le nez, gonflez votre ventre (puis votre poitrine), retenez l’air dans vos poumons de manière confortable et soufflez par la bouche comme si vous souffliez dans une paille de manière continue et prolongée (en comptant dans votre tête si cela vous aide). Marquez un nouveau petit temps de pause puis recommencez, faites l’exercice pendant 5 minutes.

Nb : Vous pouvez même expérimenter une première visualisation : imaginez par exemple que toutes vos tensions (corporelles, psychiques et émotionnelles) s’échappent en même temps que l’air que vous expulsez.

EXERCICE DE SOPHROLOGIE NUMÉRO 2:

LE « OUI-NON »

Il y a plusieurs façons de le pratiquer, soit en respiration synchronique (synchronisée sur le mouvement), soit en I.R.T.E.R (Inspiration nasale, rétention de l’air, tension, expiration buccale, relâchement).

Apprenez à dire « non » : Inspirez, bloquez la respiration, et faites non très lentement de la tête. Seulement ensuite, soufflez en replaçant la tête dans son axe.

La sophrologie vous permet de dire « NON à l’anxiété, NON à la souffrance (…) ».

Apprenez à dire « oui » : A accepter ce qui est bon pour vous, « OUI » au calme, « OUI » à la confiance en vous. Soufflez en descendant votre menton contre votre poitrine, inspirez en montant la tête très doucement comme pour regarder en l’air, et bloquez votre respiration. Puis soufflez à nouveau en abaissant votre menton contre votre poitrine. 

EXERCICE DE SOPHROLOGIE NUMÉRO 3:

ACTIVEZ VOS RESSOURCES ET VOS CAPACITÉS (POUR REPRENDRE CONFIANCE EN VOUS.)

Commencez en posture debout, en appui sur la jambe droite, inspirez librement en montant votre bras droit tendus le long du corps au-dessus de votre tête. Faites une I.R.T.E.R puis soufflez en ouvrant lentement la main et en redescendant votre bras le long du corps.

Faites l’exercice 3 fois à droite, puis 3 fois à gauche (en appui sur le pied gauche) et enfin avec les deux bras (ancré sur vos deux pieds écartés dans le prolongement du bassin).

Marquez un temps de pause en posture assis pour accueillir les sensations positives (qui vous redonnent confiance en vos propres capacités à entrer en action.)

Nb : Au travail vous pouvez réaliser cet exercice assis en levant les talons et les pieds jambes tendues, poings fermés et bras tendus sous le bureau (…)

EXERCICE DE SOPHROLOGIE NUMÉRO 4:

LA VISUALISATION POSITIVE. 

Posez vos pieds bien à plat sur le sol, et relâchez vos épaules. Gardez la tête alignée. Posez vos mains, doigts écartés sur vos cuisses, et inspirez lentement, puis expirez profondément. Durant l’exercice, portez votre attention sur une image positive (objet neutre ou lieu ressource): un endroit où vous vous sentez particulièrement bien, visualisez par exemple un paysage familier et rassurant, des êtres chers, projetez-vous dans un endroit synonyme de bien-être pour vous (…)

Le principe d’action positive est fondamental et récurrent en sophrologie.

EXERCICE DE SOPHROLOGIE NUMÉRO 5 :

RETROUVER VOTRE CONCENTRATION AVEC LE TRATAC.

Une journée de travail sans temps-mort ? Vous n’arrivez plus à vous poser, plus possible de se concentrer …

En inspirant lentement, tendez votre bras droit devant vous, point fermé le pouce orienté vers le ciel (comme pour faire du stop). Rapprochez votre pouce très lentement de votre visage sans le quitter des yeux. Lorsque votre vision se trouble (à la limite de pleurer), fermez doucement les yeux, et laissez votre pouce toucher votre front en expirant lentement.Répétez l’exercice trois fois.

PS: En sophrologie, il est recommandé de recommencer trois fois minimum chaque exercice;

Bonne expérimentation (à votre rythme),

Pour plus de renseignements vous pouvez me joindre  : http://www.sophroespacedevie.fr / Gilles TARAQUOIS – 0785481874 .

PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE

 

Signature Gilles Taraquois 2

 

 

VOIR LES REMEDES NATUREL POUR LA GESTION DU STRESS 

 

ET SI NOUS VIVIONS, ENFIN, NOS ÉMOTIONS …

ET SI NOUS VIVIONS, ENFIN, NOS ÉMOTIONS …

Qui n’a jamais ressenti cette bizarre impression de paraitre trop sensible aux yeux des autres, de passer pour quelqu’un de trop émotif voire même peut-être de se sentir coupable d’exprimer ouvertement ses émotions ?

En effet, ne devrions-nous pas au contraire nous interroger sur :

  • Pourquoi « serions-nous trop sensibles, trop émotifs » ?
  • Serait-ce une faiblesse au regard des autres, un poids pour notre société ?
  • Pourquoi exigerions-nous de nous, de ne pas vivre pleinement nos émotions ?
  • De quel droit ne pourrions-nous pas les ressentir et les exprimer ?

Cela signifie que nous sommes priés de ne pas réagir quand nous sommes blessés, que l’on nous fait du tort ou que nous perdons quelque chose d’important pour nous.

Cela signifie aussi que nous devrions faire passer les besoins affectifs, le bien-être des autres et l’équilibre de la collectivité avant les nôtres.

Pourtant toutes nos émotions sont vitales à notre « équilibre », elles sont le meilleur rempart au mal-être, et le premier système d’alerte pour notre survie …

On fait encore trop fréquemment comprendre aux enfants, (mais également aux adultes), qu’ils ne sont pas censés ressentir et encore moins exprimer leur colère, leur tristesseou leur peur, car d’autres estiment qu’il ne doit pas en être ainsi, que ça ne se fait pas en société ou que ce n’est pas approprié à la situation : cela véhicule une image de faiblesse.

Or, les émotions constituent un système d’alerte instinctif indispensable à notre survie, par lequel notre corps indique à notre cerveau comment réagir à ce qui nous arrive et notamment aux situations négatives générant du stress.

Nos émotions négatives nous signalent au niveau reptilien et émotionnel (amygdale) que quelque chose dans notre environnement est en train de devenir négatif pour nous, voire toxique.

C’est par exemple quelque chose (ou quelqu’un) à fuir dans le cas de la peur, ou bien à affronter dans celui de la colère, mais c’est aussi par exemple une perte – un deuil qu’il est nécessaire de reconnaître puis « bon » d’accepter pour ce qui relève de la tristesse.

A contrario, la joieet toutes les émotions positives sont à cultiver : il relève à chacun de planter une graine, de l’arroser de bienveillance et de soins, de la nourrir quotidiennement …

Accueillir nos émotions, les ressentir, les reconnaître et en interpréter correctement le message sont le garant de notre protection psychique et physique au quotidien.

Vous voulez éviter une dépression, un burn-out alors suivez déjà ces premiers conseils …

  • Supprimez la peur et vous deviendrez dangereux pour vous-mêmes et pour les autres,
  • Supprimez la colère et vous vous laisserez abuser par les autres, sans rien dire ni rien voir, dans un auto-renoncement qui fera de vous la proie idéale et une victime toute désignée,
  • Supprimez la tristesse et il est fort à parier que vous vous sentirez rapidement anxieux et angoissé sans en comprendre forcément la cause …

Votre corps va progressivement finir par exprimer à travers des maux et des affections diverses, ce que vous refusez d’accepter et de vivre émotionnellement : vous allez somatiser :

« On dit que les émotions se cristallisent au niveau corporel ».

APPRENEZ PLUTÔT À LÂCHER-PRISE, À ÉCOUTER ET À DÉCRYPTER VOS ÉMOTIONS POUR VOUS PROTÉGER DURABLEMENT …

Nos émotions sont une expression directe du stress physiologique dans lequel se trouve notre corps.

Exemple : En présence d’un danger, un prédateur par exemple, le corps réagit instantanément pour provoquer la fuite (cerveau reptilien), comme on le voit clairement chez l’animal. Son organisme est alors en situation de stress aigu, une série de mécanismes physiologiques devant assurer une rapidité et une exactitude de réaction maximales, gages de survie. Si son cerveau bloquait cet ensemble de réflexes (et la peur associée), comme notre éducation nous a si souvent appris à le faire, il deviendrait une proie facile à dévorer.

Ce qui nous différencie des animaux, se trouve principalement au niveau cérébral. Si notre cerveau est plus développé (cortex = réflexion), en opposition notre rythme physiologique est bien lent et plus « faible » :

Exemple: Une antilope va se mettre sur ses pattes en seulement quelques minutes après la naissance et trotter pour suivre sa mère et pouvoir échapper aux prédateurs, quand un enfant aura besoin de plusieurs mois pour se tenir sur ses pieds, encore quelques mois pour marcher et d’autres mois encore pour courir …

Et c’est exactement ce qui se passe dans notre communication au quotidien. Celui ou celle qui a appris à prendre sur lui, à ne rien ressentir ou à se dire que ce n’est pas grave, qu’il est vite « catalogué » trop sensible, s’offre en victime toute désignée aux prédateurs modernes tant dans le domaine privé que professionnel.

S’entendre dire de manière récurrente que l’on est trop sensible ou trop faible signale « peut-être » que l’on a affaire à un potentiel agresseur (pervers narcissique par exemple) qui nous place dans un sentiment de culpabilité et nous fait cultiver ce sentiment parfois jusqu’au doute, ce cercle vicieux qui vous entraine vers les bas-fonds de la honte de soi-même.

APPRENEZ À VOUS SERVIR POSITIVEMENT DE VOS ÉMOTIONS …

Donc, être trop émotif ou trop sensible n’aurait pas de sens, chercher à se débarrasser de ses émotions non plus, si l’on veut demeurer en bonne santé et échapper aux relations toxiques.

La démarche appropriée lorsqu’on se pense trop sensible consiste à se demander d’abord ce que l’on ressent exactement. Cela implique de prendre le temps de s’interroger sur ce que l’on est en train de vivre, d’inspecter son environnement pour découvrir l’émotion légitime, qui n’est pas forcément celle que l’on croit quand on n’a pas appris à bien identifier les choses (nous préférons souvent tout mettre sur le dos du stress plutôt que de la colère ou de la peur, nous choisissons de tout faire pour zapper l’émotion plutôt que d’écouter son message primaire et d’agir en conséquence). Et comme on s’entête souvent dans cette posture, l’émotion qui n’est pas entendue, cherche à trouver sa place légitime coute que coute, elle insiste et nous met dans un état d’épuisement …

Pour permettre de retracer l’origine de nos réactions actuelles et d’acquérir la liberté d’en changer, il est primordial d’entamer un premier travail sur soi pour révéler notamment :

  1. Comment nos conditionnements (notre éducation, nos croyances …) nous ont conduits à voir et à identifier les choses ?
  2. Comment ils nous ont appris à nous considérer ?

Une telle analyse du présent et du passé va permettre à chacun de se situer, de repérer à quel moment il se trouve dans une relation perverse et de demander avec une « colère légitime » (en utilisant par exemple la CNV : communication non violente) à son interlocuteur d’arrêter de lui manquer de respect.

Être agresseur ou victime de violence psychologique n’est pas une fatalité car rien ne nous oblige à persévérer dans cette posture en restant dans ce cercle vicieux (l’entreprise, la famille, le couple, le clan amical…)

Nos émotions sont donc bien là pour nous guider vers ce qui est bon pour nous et pour éviter ce qui ne l’est pas.

Si elles nous paraissent envahissantes ou dévastatrices, c’est peut-être parce que nous avons encore une mauvaise lecture de la situation, que l’on n’a pas encore appris à les écouter, à les décrypter correctement et à apporter la solution adéquate aux problèmes qu’elles signalent.

C’est à force de s’entendre dire que l’on est trop sensible, trop méchant ou trop nul que l’on finit par le croire et qu’on devient incapable de se protéger et de protéger ceux qui nous sont chers.

La seule issue est donc d’entrer en action individuellement, de manière libre et autonome pour notre mieux-être et à terme celui de notre entourage.

Faites-vous confiance et faites-vous accompagner le cas échéant…

Signature Gilles Taraquois 2

Remèdes naturels de Novembre

Enjeux de ce mois : preparer le corps à l’entrée en Hiver …

 

  • MIEL DE THYM

 

Variété de miel ayant le plus de vertus médicinales, le miel de thym a une couleur ambrée et une saveur très prononcée. L’une des propriétés pour lequel il est reconnu est son pouvoir antiseptique. Le miel de thym est fortement utilisé pour la prévention des maladies infectieuses, respiratoires et digestives. Il aurait également un effet tonifiant et revigorant, ce qui le rend idéal en cas de grippe. On lui reconnaît aussi de grandes capacités cicatrisantes

Box NOVEMBRE 2018 bonatureshop

 

  • CÈDRE DE L’ATLAS – SACHET PARFUMÉ – AROMANDISE

 

Le cèdre de l’atlas dégage des arômes boisés apaisants. Ces sachets munis d’une cordelette en coton, sont contenus dans une pochette en papier pour un ensemble 100% naturel et biodégradable.

Fair Trade Product

Idéal pour vos penderies, votre voiture ou vos pièces à vivre, vous pouvez aussi le glisser dans vos courriers ou vos paquets cadeaux !

 

Box NOVEMBRE 2018 bonatureshop

 

  • Orangino – Biscuits au chocolat fourrés à l’orange SANS GLUTEN150 g

 

Savourez les Orangino Schär, de délicieux biscuits au chocolat fourrés à l’orange sans gluten. L’ harmonie réussie d’un gâteau moelleux, du chocolat et de confiture à l’orange vous feront craque

Composition Sucre, nappage chocolat 17% (sucre, pâte de cacao, beurre de cacao, émulsifiants : lécithine de soja et E-476, arôme), sirop de glucose, farine de soja, oeufs, jus d’orange (3,6%), jus de pomme (3,6%), farine de maïs, fécule de pomme de terre, oligofructose, huile végétale, gélifiant : pectine, correcteur d’acidité : acide citrique et E-331, poudre à lever : carbonate acide d’ammonium et de sodium et E-450, conservateur : sorbate de potassium, sel, arôme, colorant E-160b.
Box NOVEMBRE 2018 bonatureshop

  • Vernis à ongles Vegan Zao Makeup Noisette

 

Les Vernis à ongles Zao Make-Up sont certifiés Vegan et garantis 8 Free, c’est à dire, sans toluène, formaldéhyde, résine de formaldéhyde, camphre synthétique, dibutyl phthalate, paraben, xylène et colophane. Leur formule, enrichie en macérât de rhizome de bambou, riche en silice organique, contribue à fortifier l’ongle.

Ils offrent une excellente tenue, un fini ultra-brillant et un séchage rapideL’application est facilitée par leur pinceau large et plat qui permet une diffusion parfaite du produit sur l’ensemble de l’ongle

Box NOVEMBRE 2018 bonatureshop

 

  • PHYTOBIO: 5 PLANTES BONHEUR – 20 SACHETS – MESSÉGUÉ

Un délicieux mélange pour une infusion qui relaxe. Camomille romaine : Pour digérer tranquillement menthe : Stimulant physique et intellectuel Verveine : Apaisante, relaxante Tilleul de carpentras : Calmant Bouton de bigaradier : idéal pour lutter contre la mélancolie.
Détente et bonne humeur !…

Box NOVEMBRE 2018 bonatureshop

RETROUVEZ TOUS CES PRODUITS DANS LA BONATURE BOX DE NOVEMBRE !

Box NOVEMBRE 2018 bonatureshop

Confiance et estime de soi …

document3

L’ESTIME PERSONNELLE EST LE RÉSULTAT D’UN LONG APPRENTISSAGE QUI DÉBUTE DÈS L’ENFANCE…

Le nouveau né est dépendant de l’adulte, qui répond à ses besoins, le monde extérieur lui apparait donc d’autant plus accueillant s’il sait pouvoir compter sur celui-ci et sur son regard bienveillant et valorisant.

L’adolescent sera d’autant plus rassuré s’il se sent reconnu dans son identité et soutenu par ses proches.

« L’estime de soi est donc à la source de nos actes et de nos pensées! »

Elle explique la majorité de nos comportements, de nos émotions et de nos peurs.

Elle peut, soit nous donner la force de faire face aux nombreuses épreuves de la vie, soit nous enfermer dans des comportements inadaptés qui aboutissent toujours à nuire à notre qualité de vie, voire à notre santé.

QU’EST CE QUE L’ESTIME DE SOI?

  • « Comment je me perçois? »
  • « Ce que je perçois de moi me plaît-il ? »

Trois questions primordiales permettent de mieux comprendre et d’analyser (sans porter de jugement):

  1. « Est-ce que j’aime ce que je suis ? »
  2. « Est-ce que je suis capable de réussir par moi-même ? »
  3. « Est-ce que je suis capable d’avoir un projet de vie personnel ? »

  1. « EST-CE QUE J’AIME CE QUE JE SUIS ? »,

unknown-5

« C’est en apprenant à s’accepter tel que l’on est, à aimer sa propre personne (sans devenir narcissique) avec ses qualités et ses défauts, que l’on se donne le droit d’être aimé en retour… »

Cet amour inconditionnel et lucide permet de vivre nos erreurs et nos échecs sans désespérer et sans s’apitoyer sur son sort.

Mais cet amour sans condition n’est malheureusement pas innée, il s’acquiert dès la petite enfance si les conditions favorables sont réunies : « notamment à travers la présence et l’amour inconditionnel de nos parents… »


    2. « EST-CE QUE JE SUIS CAPABLE DE RÉUSSIR PAR MOI-MÊME ? »,

…c’est  la fameuse « confiance en soi » !

Elle s’appuie sur notre propre conscience de nos compétences,  s’acquiert et se développe par l‘apprentissage et l’expérience.

  • A-t-on le sentiment d’être efficace ou doué pour faire quelque chose ?
  • A-t-on le sentiment de pouvoir agir en apportant la bonne solution, de prendre la décision qui s’impose ou de pallier à un imprévu au bon moment ?

« C’est notre capacité à AGIR sans remettre au lendemain, à ne pas subir et savoir refuser (notre capacité à dire « NON »)… »


    3. « EST-CE QUE JE SUIS CAPABLE D’AVOIR UN PROJET DE VIE PERSONNEL? »,

  • Développer la capacité de croire que l’on peut être meilleur,
  • Accepter de se projeter dans le futur sans peur,
  • Se donner les moyens d’atteindre ses objectifs.

Nous devons nous préserver des phénomènes de transfert et de contre-transfert notamment pendant l’enfance, où nous sommes des« éponges » perméables aux attentes, aux désirs et aux stimulations du monde extérieur (et notamment aux ambitions écrasantes de nos parents).

Ces projections familiales conditionnent souvent cette confiance, car l’enfant recherche un « regard approbateur »à travers les encouragements de ses parents. Il intériorise les perceptions et les jugements valorisant ou dévalorisant de ces derniers.

« L’être humain est, très jeune, façonné par le regard des personnes et notamment des plus proches. »

Les séances de SOPHROLOGIE vont permettre au pratiquant d’agir rapidement sur cette capacité:

  • en favorisant la pleine présence et l’ouverture,
  • en apportant rapidement plus d’autonomie.

Vous allez progressivement :

  1. Accepter et reconnaitre les choses telles qu’elles sont,
  2. Prendre conscience du moment présent (attention et contemplation)
  3. Revisiter le passé avec un regard neuf,
  4. Envisager l’avenir avec confiance .

« L’estime de soi est donc, à la fois la résultante et la cause de nos comportements car elle influence notre manière de penser et donc d’entrer en action. »

Je vous propose de découvrir la sophrologie en séance collective ou individuelle, chez vous ou sur votre lieu de travail .

N’hésitez pas à prendre un premier contact téléphonique pour un échange verbal .

Signature Gilles Taraquois 2

http://www.sophroespacedevie.fr

 

Test produit : Maquillage Bio et Vegan Zao Makeup

Hello ! Aujourd’hui je vous parle de maquillage Vegan et Bio! Je m’y suis enfin mise à près plusieurs tentatives ratées (ratées parceque le rendu des produits que je testais était insatisfaisant, pour ne pas dire horrible , tant au niveau de la texture que de la tenue ). En effet je ressemblais à une geisha le matin et à un travesti brésilien après 3 jours de carnaval le soir. Par le passé je me maquillais légèrement certes mais presque quotidiennement avec de célèbres marques assez onéreuses , jusqu’au jour où j’ai découvert le cocktail toxique qui se cachait dans ces produits j’ai choisis de me tourner vers le naturel (je vous prépare d’ailleurs un article sur le sujet…).

zao makeup - bonatureshop

 

Après ces expériences décevantes, je me suis dit que je ne retrouverai jamais dans les marques bio la qualité des marques que j’utilisais, c’est pour cela qu’il n’y avait aucune marque de maquillage sur bonatureshop jusqu’à présent car comme vous le savez tout ce que je vous propose sur la boutique est consciencieusement sélectionné par mes soins (et ceux de la team Bonature désormais)je ne vous propose que des produits que je valide ou que j’ai testé . Mais cet été j’ai eu la chance de tester une marque de slow cosmétique dont je n’entendais que des retours positifs :  Zao Makeup  ! Et la gros coup de cœur !

Déjà les composants sont cleans , les produits utilisés sont naturels , bios et vegan (c’est la naturopathe qui parle).

Ensuite l’éthique et l’histoire de la marque m’ont plus, découvrez les ici .

Enfin cerise sur le gâteau : le packaging ! En bambou et rechargeable!  il est beau , écologique et économique. En effet, les boîtiers sont aimantés afin d’y disposer les recharges en poudre , même principe pour le mascara etc… le socle en bambou reste le même.

Tout était parfait, Il restait la dernière épreuve du feu : tester les produits !

J’ai donc testé les produits suivants à l’occasions une sortie entre copines (pour avoir leur avis ):

– Sublime soft Bio , base de teint pour effacer les imperfections parfait pour les peaux grasses

sublime soft bonatureshop

– Correcteur bio

correcteur zao makeup - bonatureshop

– Fond de teint soie de teint

fond de teint zero makeup - boantureshop

– Terre cuite minérale

terre cuite zao makeup - bonatureshop

– Crayon yeux et sourcils

crayon zao makeup - bonatureshop

J’ai aaaaadoré le résultat!Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu un rendu maquillage si parfait tout en ayant l’air naturelle ! Pas d’effet « geisha », le teint était lisse et naturel , les yeux perçants et sans bavures , bref j’étais conquise !

Mes amies aussi ont adoré , certaines d’entre elles sont maquilleuses professionnelles et ont décidé d’essayer !

Après une agréable et longue soirée , une fois rentrée chez moi mon maquillage n’avait pas bougé ! Je trouvais même dommage de me démaquiller ! 😆

bilan : je ne ressemblais pas à un travesti après 3 jours de carnaval! L’épreuve du feu était donc passée avec succès !

Je suis plus que ravie de cette marque que j’utilise désormais à titre personnel et que j’ai décidé de mettre en ligne sur bonatureshop.

Voir les produits

zao makeup - bonatureshop

J’espère vous avoir éclairées sur le sujet et N’hésitez pas si vous avez des questions !

Bonne journée !

Asia Atia

Naturopathe